Site officiel

lundi 11 janvier 2010

KIM NOVAK chronique d'une soirée à La Fléche d'Or par Olivier



"Kim Novak sont de retour! Enfin! Le groupe caennais à l'âme sombre est désormais un trio et de passage à Paris pour trois dates afin de tester les nouveaux morceaux du deuxième album, à paraître dans le courant de l'année 2010. Aujourd'hui ils envahissent la Flèche d'or, salle qu'ils connaissent très bien puisqu'ils ont joué ici à plusieurs reprises. Mais la Flèche d'or a changé et fait peau neuve depuis sa réouverture récente. Pareil pour Kim Novak, un son neuf pour ne pas refaire deux fois de suite le même album. Logiquement ils déclarent sur leur blog officiel: "Ce second opus marquera la volonté du groupe de s'affranchir des codes qui l'ont lié aux fantômes new wave." Et ils tiennent parole. Sans changer radicalement leur identité et leur univers toujours sombre et melancolique, ils ont ..."

La suite ... (VF en bas)


Setlist Kim Novak, La Flèche d'or, Paris, 2010:

01: Falling Apart
02: Lost At Play
03: Not So Sure
04: Severine
05: Love Affair
06: In The Land Of
07: Step In Free
08: New York
09: Cold Laws
10: Crystal
11: Somebody New







Bientôt de nouvelles vidéos !!
www.kim-novak.com

1 commentaires:

Capitaine Johnny a dit…

Chers Jérémie, Nicolas & Ugo,

C'est avec une certaine pointe de tristesse que je vous présente, si tant est qu'il en soit besoin (!), tous mes vœux pour cette année 2010 qui a admirablement commencé, celle d'avoir repoussé mon premier concert de la décennie à la semaine prochaine, en raison d'un planning particulièrement chargé dû au début de mon nouveau stage, me laissant à peine le temps de vivre l'actualité musicale "par procuration" via quelques blogs. J'ai à la fois moins et davantage de regrets, après la découverte ce dimanche des clichés Hibootiens de votre passage à l'International, pour lesquels je prévoyais justement de repasser ce soir vous féliciter sur votre page MySpace, en me disant que pour le coup, j'étais loin d'être indispensable à l'immortalisation de cette soirée, mais simultanément, je prends conscience d'avoir manqué quelque chose de grand : vous me direz, je le savais déjà ! Mais ce n'est pas tous les jours que le Hiboo se déplace à l'International, ce n'est pas tous les jours non plus qu'un concert Parisien est chroniqué par un blogueur allemand, et rien que ça, ce sont 2 gages de qualité pour le quidam qui serait hésitant, suite par exemple à la réception d'une invitation Spacéenne, à prendre le temps de se poser pour découvrir Kim Novak. Sans aucun doute, 2010 sera un grand millésime pour vous, et s'il est une créature qui se verra dans l'obligation de manger son balai, ce ne pourra être qu'un démon d'Halloween !!!